Se reconnecter à l’instant présent

Par Gaëlle

Durant 4 ans, je me suis testée. J’ai testé mes compétences, mes connaissances, j’ai participé à différents projets de groupes. Ce que je voulais, c’était entreprendre, créer et contribuer d’une quelconque manière au monde.

Suite à un burn-out, j’ai décidé d’aller me ressourcer au Népal en participant à une mission humanitaire. J’ai enquêté sur la faune et la flore, ce qui m’a permis de me reconnecter à la nature. Un soir, je me suis retrouvée face à un magnifique couché de soleil. C’est à ce moment-là que je suis tombée amoureuse de l’instant présent, et que je me suis rendue compte de la beauté des choses qui m’entourent.

Après ce moment marquant de ma vie, j’ai décidé de m’entourer de positif grâce à la loi de l’attraction et de trouver de bonnes énergies. J’ai réalisé au fil du temps que mes pensées les plus fortes se réalisaient. Par exemple, un soir j’ai rêvé que j’avais envie de voir un Jaguar le lendemain. Et c’est ce qui se passa réellement. En fait, je suis persuadée que nos envies et nos rêves les plus forts peuvent se réaliser lorsque l’on a pas de secondes pensées. Quand je suis rentrée à Paris, j’avais de nouveau des secondes pensées, et mes rêves et envies ne se réalisaient plus. J’ai dû faire un gros travail sur moi-même afin de surmonter cela.

Par la suite, j’ai pu me lancer dans l’entreprenariat, et cela fait maintenant 8 mois que je suis entrepreneure. Dans ma reconversion professionnelle, j’ai dû suivre un nouveau cheminement après mon burn-out. J’ai appris à ne plus voir les choses négativement ou positivement, mais avec neutralité tout en me laissant un espace de réflexion. C’est cette neutralité et cet esprit critique qui m’ont permis de poursuivre dans ma reconversion. Actuellement, je lis les énergies des gens sur une carte, grâce à leur date et heure de naissance, en leur donnant les différentes significations. C’est une branche du développement personnel qui me plaît beaucoup.

En m’appuyant sur mon expérience, je ne peux que vous conseiller de prendre conscience de vos blessures et de les accepter. On ne peut atteindre le positif si on ne réalise pas ses souffrances, car celles-ci vous freineront. Croyez en vous, en vos rêves, fortifiez-les. J’aimerais partager avec vous cette citation : « nos rêves rêvent de nous. En retour, ils nous attendent ».

Gaëlle

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *